Culture Cuisine
Culture Cuisine
login
 


Liens sur vignettes ci-dessous










 Retour...



 

Culture Cuisine : Pourquoi et comment êtes-vous devenu cuisiniste ? 

Cédric del Sordo : « J’ai toujours été attiré par le commerce en général et particulièrement par celui de la cuisine équipée, mon père exerçant cette activité pour de nombreuses marques à Nancy pendant 40 ans. J’ai donc toujours baigné dans ce milieu et je m’y suis plongé après avoir obtenu un BTS d’action commerciale. Comme la plupart des autres cuisinistes, j’ai commencé il y a 10 ans comme conseiller commercial, puis je suis devenu adjoint d’un directeur de magasin et directeur moi-même pour un gérant qui avait plusieurs points de ventes.  Aujourd’hui, je franchis la dernière étape en ouvrant près du centre-ville de Nancy un magasin à mon compte et exclusivement dédié à la marque Sagne.

 

Culture Cuisine : Pourquoi avez-vous choisi cette marque dont le fabricant est implanté à La Réole en Gironde, soit à l’opposé du territoire national ?

Cédric del Sordo : Avant tout, je souhaitais travailler avec une marque de fabricant et non d’enseigne purement commerciale, ceci afin d’avoir une transparence sur la traçabilité des produits et sur leur processus de fabrication. Ensuite, j’ai opté pour un fabricant français, parce que je pense qu’on ne met pas assez en valeur l’esprit et les atouts du made in France en matière de cuisine équipée. Or, Sagne est l’un des plus anciens fabricants français puisque la société a été fondée en 1949 et elle s’attache à pérenniser ces valeurs de qualité et d’authenticité auxquelles j’adhère pleinement. J’ai pu le vérifier en visitant l’usine, ce qui m’a permis de constater aussi la chaleur de l’accueil et la volonté des dirigeants de tisser des liens étroits avec leurs distributeurs, ceci en écoutant réellement leurs besoins pour réaliser dans un rapport égal des produits et une politique de marque qui soit gagnante pour les deux parties. Ainsi, les finitions et les prix proposés nous permettent de rester très compétitifs.

 

Culture Cuisine : Comment mettez-vous en avant la marque ? 

Cédric del Sordo : C’est la première fois que Sagne est présent à Nancy et je compte donner à la marque la meilleure visibilité. C’est pourquoi je lui consacre l’intégralité de ma façade en accompagnant cette ouverture par une campagne de communication massive reposant sur des affiches 4 X 3m à Nancy et dans son agglomération. Le magasin se distingue aussi par son ambiance cosy.

 

Culture Cuisine : Quels sont les effectifs du magasin ?

Cédric del Sordo : Pour débuter, j’ai embauché un salarié que j’ai rendu actionnaire de ma société, afin qu’il soit bien impliqué dans son évolution et dans les défis que nous allons rencontrer. Je veux ainsi promouvoir le patriotisme économique à l’extérieur tout en défendant les valeurs du monde du travail participatif à l’intérieur de ma structure. Dans mon parcours, mes patrons successifs m’ont donné beaucoup de chance et c’est à mon tour de faire de même pour les personnes que j’emploie. Comme dans le choix de mon fournisseur, je fais primer les valeurs humaines pour mieux tisser des liens. C’est selon moi la meilleure méthode pour être compétitif et se différencier de la grande distribution. 

 

Culture Cuisine : D’une manière plus générale, que pensez-vous du marché actuel de la cuisine équipée ?

Cédric del Sordo : Avec un taux d’équipement des foyers français de 56 ou 58 % selon les sources, je pense que la cuisine intégrée reste un marché porteur pour les professionnels qui savent proposer une offre pertinente de produits et de services. Il ne faut pas vendre des modèles en essayant d’avoir la meilleure marge, mais accompagner les clients dans toutes les étapes de leur achat, du choix du modèle et de ses divers éléments jusqu’à la livraison finale dans leur maison ».



Liens sur vignettes ci-dessous