Culture Cuisine
Culture Cuisine
login
 


Liens sur vignettes ci-dessous










 Retour...



Pas besoin d’être un géant de l’industrie - ou de la distribution - pour se soucier d’apporter les réponses les plus appropriées destinées à satisfaire les besoins et les envies des consommateurs, et ainsi mieux séduire des cuisinistes pour référencer ses produits. Au contraire, diront même certains analystes, non sans bon sens en soulignant que chaque acteur du marché se développe avec ses atouts les plus naturels. Or, à défaut de posséder celui leur permettant de jouer la carte des gros volumes de production et de la diffusion de masse, les fabricants français de taille moyenne, doivent - en cuisine comme dans de nombreux autres secteurs - faire le choix d’une considération particulière pour constituer l’offre la plus proche des tendances et besoins actuels. Leur souplesse naturelle facilite la mise en œuvre de cette démarche.   

 

Celle-ci est menée depuis toujours par Sagne et elle vient de le conduire à entrer dans une nouvelle dimension…  de son pas de meubles. Le fabricant de La Réole (Gironde) a inscrit sa démarche en réponse à l’évolution sociologique, rappelant que « l’invitation à mieux prendre soin de sa santé est de plus en plus présente dans notre quotidien et cela passe entre autres choses par l’alimentation. Reprendre le contrôle sur ses menus, c’est cuisiner plus et passer plus de temps devant son plan de travail. Le confort devient le garant d’une satisfaction qui dure : un espace de travail à hauteur, moins de fatigue et de pénibilité lors des déplacements et des manipulations d’ustensiles, une plus grande praticité fonctionnelle... Tout cela pour faire barrage au mal de dos et pour que cuisiner ne rime pas avec corvée ».

 

Le nouveau pas de 131 mm défini par Sagne permet une multitude de combinaisons tout en préservant un alignement et un équilibre entre les éléments, ce qui n’empêche pas de jouer avec des hauteurs variées et adaptées pour répondre au besoin de confort et au goût de chacun. L’électroménager s’intègre parfaitement et crée un ensemble harmonieux grâce à un panel étendu des styles qu’offre la marque. Dans la cuisine, l’invitation au plaisir est autant visuelle que gustative.

 

L’industriel aquitain délivre ensuite des conseils pratiques en expliquant comment choisir la hauteur idéale d’un meuble, en fonction de son utilisation et de la stature de chacun. « Pour ce qui concerne la taille des usagers, 90 % de la population française mesurerait en moyenne 171 cm. Il faut donc trouver un compromis pour que chaque membre de la famille se sente à l’aise dans l’espace cuisine. En revanche, la fonction attribuée à chaque meuble - intégration d’un évier, pose d’une plaque de cuisson ou espace de préparation - déterminera sa hauteur pour un confort d’utilisation idéal. On privilégiera en général le plan de travail le plus élevé pour y encastrer l’évier et la table de cuisson, la hauteur intermédiaire convenant aux meubles destinés à recevoir une surface libre ».

 

La nouvelle hauteur des meubles Sagne entraîne une augmentation de 50 % du nombre de  références, rendant désormais disponibles :

• 6 hauteurs de bas de 786, 655, 524, 393, 262, 131 mm

• 2 hauteurs d’armoires de 2096, 1965 mm (hauteur crédence 484 mm)

• 2 hauteurs d’armoires tronquées de 1441, 1310 mm (inclus lave-vaisselle intégré en hauteur)

• 6 hauteurs de meubles hauts de 917, 786, 655, 524, 393, 262 mm

• 3 hauteurs de colonnes à poser sur plan de travail de 1401, 1270, 1139 mm

• 3 hauteurs de meubles suspendus de 524, 393, 292 mm

• 11 largeurs de meubles bas ou hauts de 300 mm à 1200 mm



Liens sur vignettes ci-dessous